Exercice de respiration Pranayama (kundalini yoga)

Exercice de respiration Pranayama

Asseyez-vous confortablement dans une position droite, sur une chaise ou un sofa. Mettez vos pieds sur le sol et vos mains près de vous. Ne croisez pas vos jambes et ne collez pas vos mains ensemble.

Commencez par respirer très profondément, emplissez vos poumons complètement et alors videz vos poumons complètement. Soyez attentif à votre diaphragme et vos muscles abdominaux. Quand vous inspirez, gonflez votre ventre afin que votre diaphragme s’abaisse et laisse plus de place pour remplir vos poumons. Quand vous expirez, rentrez vos abdominaux, ce qui poussera le diaphragme vers le haut et vous aidera à évacuer tout l’air. Cela pourrait sembler comme si l’on respirait à *l’envers*, mais ceci est fait pour vous permettre d’accepter plus d’oxygène à chaque respiration.

Quand vous avez réglé le problème des abdominaux, ralentissez le processus. Inspirez aussi lentement et doucement qu’il est humainement possible. Expirez aussi lentement, gardant le temps d’inspiration et d’expiration égal. L’idée est de garder cet oxygène en surplus assez longtemps dans vos poumons pour être entièrement métabolisé. Alors maintenant, vous respirez lentement, régulièrement et profondément. Vous pouvez relaxer légèrement vos muscles en bougeant avec un rythme confortable (mais lent). Permettez à tous les muscles de votre corps de se relaxer… Vérifiez vos orteils, votre visage, vos mains, vos épaules.

Commencez à visualiser l’air dans la pièce autour de vous comme de la lumière respirable. Alors que vous inspirez, vous inspirez de la lumière. Alors que vous expirez, la lumière change de couleur et sort avec toute la négativité dans votre système. Donc vous respirez dans la lumière fraîche, et expirez ce dont vous avez besoin de vous débarrasser. Voyez la lumière s’écouler dans votre corps, voyager à travers votre système nerveux et faire l’échange avec toute l’énergie aux extrémités de votre corps. En entrée avec le frais, en sortie avec le vieux.

Faites ceci pendant au moins 28 minutes. Pourquoi 28 minutes ? Le cerveau humain utilise ses deux hémisphères pour des raisons différentes et se connecte dans les deux sens régulièrement. Le temps moyen que nous passons dans chaque hémisphère est de 28 minutes. Si vous pouvez maintenir votre relaxation pendant au moins ce temps la, les deux cotés de votre cerveau en profiteront. Parfois, alors que votre cerveau fait le saut, si nous sommes dans cet état de relaxation, cela peut permettre de faire un voyage astral. Parfois, nous arrivons simplement à résoudre un problème à long terme.

Cette méthode est sans danger d’aucune sorte et devrait être pratiquée régulièrement pour la santé et le bien être.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site